Road To Hellfest s02e20

L’épisode 20 de ce sublime podcast, qui parcourt les dernières news du Hellfest, interviews de groupe, quelques news métal, et pour finir les chroniques qui font tout le charme de ces épisodes avec toujours de la bonne humeur, Bob, quelques blagues, Jack et en bonus cette semaine, un son de qualité vous m’en redirez des nouvelles… Présenté par Jack… Et Bob.

Lien pour l’épisode : 

http://roadtohellfest.lepodcast.fr/roadto-hellfest-s02e20

 

Fil de l’épisode :

News du fest :

 

  • Plus d’accés au running order via le site mobile.
  • Interview de Judas Priest 26 Mars
    http://www.hellfest.fr/interview-judas-priest/
  • Interview de Terror 2 Avril
    http://www.hellfest.fr/interview-terror/
  • Warm up : Après Paris, Rennes, Nantes et Orléans. C’est au tour de Biarritz et Lyon d’être Sold Out. 75 % des places écoute de Vitry Le François. Et Nancy va bientôt à son tour son Sold Out. C’est imminent… Là… Presque… Bon, nous on serait chaud pour venir le Jeudi 19 Avril, perso ça m’arrange moyen mais ça serait cool.
  • Le 3 Avril, c’est à dire pas aujourd’hui, il ne restait plus que 59 places pour le Crazy Train. Sous titré comme nous aimons à le rappeler. “Road To Hellfest”

News Metal :

 

  • Le motocultor :
    Le festival a besoin de vous et a lancé ses inscriptions pour être bénévoles pour cette édition 2018. “Le gout du public, le sens de l’organisation, être disponible et motivé”. Je ne réponds à aucun de ses critères. Le festival a aussi dévoilé son running order officiel et précise qu’il manque 23 groupes à annoncer.
  • Nouvelle Video officiel chez Jonathan Davis
    Everyone second extrait de l’album Labyrinth prévu pour le 25 Mai
    https://www.youtube.com/watch?v=lf60tllaLIQ
  • Tool enregistrement en pause.
    Après avoir débuté le mois dernier, l’enregistrement du nouvel album est en pause et devrait reprendre l’année prochaine selon le planning de chacun…  C’est le poisson d’avril de nos confrère de Radio Métal. Et c’est très drôle.
  • Nouvelle Lyric Video chez Bullet For My Valentine
    Over It, 1er extrait de l’album Gravity, sortie 29 Juin
    https://www.youtube.com/watch?v=BXPzxF17v3U 
  • Soilwork est actuellement en studio pour enregistrer son onzième album, prévu pour fin 2018. Le dernier The Ride Majestic remonte à 2015 
  • Nouvelle video Director’s Cut chez Godsmack
    Bulleproof, 1er extrait avec une vidéo de 10min de l’album When Legends Rise disponible le 27 Avril.
    https://www.youtube.com/watch?v=6AY19BPipyo 
  • Devil Driver va sortir un nouvel album le 6 Juillet, et ce sera un album de reprise… Country. De Willie Nelson, à The Eagles, en passant par Johnny Cash et contiendra de nombreux invités, un certain Randy Blythe, accompagné de son comparse Mark Morton nos amis et bien d’autres. 
  • Nouvelle Lyric Video chez Kataklysm
    Guillotine, 1er extrait de l’album Meditations qui va sortir le 1er Juin 2018
    https://www.youtube.com/watch?v=dQheV94Vl5I 
  • Zeal & Ardor a dévoilé des détails de son nouvel album ainsi qu’un clip vidéo.
    Gravedigger’s Chant, premier extrait du nouvel album intitulé Stranger Fruit sortira le 8 Juin. Il contiendra 16 chansons.
    https://www.youtube.com/watch?v=ARM8cD8Xyno
  • Dimmu Borgir nouveau clip vidéo
    Le groupe va sortir son nouvel album le 4 Mai “Eonian” et le clip Council of Wolves and Snakes est dispo
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=81&v=5ws18_MZ-lw
  • 4 derniers noms de Main Square
    Communiqué officiel: En dehors des 3 Gagnants du Tremplin qui ouvriront la green room chaque jour l’affiche de cette 14 ème édition du Main Square Festival est désormais complète:
    Les londoniens de JUNGLE feront groover la citadelle le vendredi 6 Juillet. Samedi ce sont les mancuniens de COURTEENERS qui proposeront leur indie rock savoureux alors que les anglais de BASEMENT secoueront les remparts. Enfin le multi instrumentiste YOUNGR fera danser le public le dimanche 8 Juillet. De l’électro, du rock, de la pop et du hip hop.
  • Pour la semaine prochaine un retour sur les albums de :
    Monster Magnet
    Trust
    No one Is Innocent
    Satanic Surfers

Groupe de bob : A venir

L7 main stage / dimanche

Malkavian / Altar Dimanche

Benighted / altar vendredi

Baroness / Valley Dimanche

Groupe de Jack : 

Dead Cross

Recommande : +++

Samedi – Valley

Mon prochain groupe m’a laissé avec une théorie. Et c’est la suivante. 
Attention, Je pense que Dave Lombardo et Mike Patton n’ont pas d’abonnement à Netflix. 
Dead Cross est donc ce qu’on appelle un supergroupe de Punk Hardcore « mais pas que » formé le 30 Novembre 2015 (le jour de mes 35 ans) . Formé donc de Dave Lombardo (Batteur de Slayer et plus récemment de Suicidal Tendencies en tournée) du guitarist Mike Crain (du groupe Retox que je ne connais pas) du Bassiste, Justin Pearson (The Locust, Head Wound City and Retox que je ne connais toujours pas) 
Le groupe se forme à cause d’un trou dans l’emploi du temps de Lombardo. Il n’avait pas de tournée à ce moment là. Donc il a formé un groupe. 
Ils ont recruté le chanteur Gabe Serbian (The Locust, Head Wound City and Retox) il faut vraiment que j’aille écouter ces groupes.
Après avoir sortit une chanson, en 2016, qui montre ce que sera le groupe. A savoir du pur hardcore sans pression de musicien qui n’ont plus rien à prouver.  Le groupe se sépare du chanteur. 
De son côté Mike Patton qui vient de finir une tournée mondiale avec Faith No More, rappelons qu’il en est le chanteur ainsi que celui de Tomahawk, Mr Bungle et Fantomas (ils ont dépendu mon pendu) avec le sieur Lombardo ainsi que 75 autres groupes. A un ou deux prêt. 
Mike Ayant donc entendu parler de Dead Cross il propose à Dave de sortir l’album sur son Label, Dave en vieux pote, accepte mais il lui propose en contre partie de venir chanter dessus. Donc à la poubelle toutes les sessions de Gabe et Mike a tout ré enregistré tout seul dans son sous-sol, avec des nouvelles paroles et sans aucune direction de la part du groupe. Et c’est vraiment ce qui va donner tout l’intérêt à ce groupe. La base était un groupe de Punk Hardcore soupoudré d’éléments trash et heavy et les pistes vocales particulièrement brutales et chaotiques de Patton viennent rajouter à l’ensemble un côté totalement décomplexé au groupe. Avec parfois l’impression de ne pas toujours avoir le même chanteur d’une chanson à l’autre. Voir de ne pas écouter toujours le même groupe. Tant Il a littéralement transcendé le matériel de base pour en faire quelque chose d’unique. 
D’ailleurs je me suis imaginé que ça serait un super concept un album déjà composé que tu refiles à plusieurs chanteur et tu vois ce qu’il amène comme univers et le résultat que ça donne. 
La nous avons des passages assez lourd sur un tempo lent en musique ou il place sa voix en chant clair et ça un côté presque planant. Pour exploser sur les refrains. Alors que d’autres fois c’est presque inaudible tellement il éraille sa voix et donne l’impression d’être dans l’urgence du moment. Il aurait pu tomber dans la facilité de faire juste un chant hardcore tout du long non il a amené un truc et tenté des choses sur chaque chanson. Pour faire un parallèle, je dirais que c’est le genre de personne à tenter des styles de chroniques différentes. Tout ça pour arriver à la sortie d’un album sobrement intitulé Dead Cross qui est sortit le 4 Aout 2017.  
Fait amusant: l’album ne dure que 28 min et souvent on les engages pour des set de 40 donc pour leur tournée débuté à la suite de l’album, deja il n’avait jamais répété tous les 4 ensembles et vont donc devoir composer de nouveaux morceaux, pour combler le temps restant. Spoiler, ils ont fait des reprises dont un certain Reign In Blood.

 

Burning Heads

Recommande : +

Vendredi – Warzone 

Ah Bob, te souviens-tu quand je te disais a quel point j’aimerais aller à Orléans. 
Et il y a de quoi, Orléans cette commune française du centre de la France, chef lieu du département du Loiret de la région Centre Val de Loire. Et qui est de plus classée « Ville d’art et d’histoire » et est aux portes de la région naturelle de la Sologne, aux porte des plaines de Beauce, classé au patrimoine mondial de l’humanité (comme moi)
Coccorico, car Burning Heads est un group de Skate Punk Mélodique, originaire de Orléans. Actif de puis 1987, le groupe est fortement influencé par le hardcore mélodique californien de type Dag Nasty et quelques signatures de chez Epitaph Records en particulier Bad Religion.
Ils ont 14 albums à leurs actifs, 6 EP et 7 splits dont un avec les potes de chez uncommonmenfrommars. Et justement comparé à eux, j’ai beaucoup moins apprécié leur écoute. Proposant un Punk mélodique tout ce qu’il y a de plus classique, il n’y a pas grand chose dans leurs albums qui m’est retenue l’oreille. Et leurs tentative d’album Reggae, electro dub, drum and bass m’a complètement fait décroché. 
Mon avis est un peu faussé car les albums ne sont pas dans le bon ordre chronologique sur Spotify sinon ils ont sortis 3 albums en 2016 sachant que leur dernier album remonte a 2014. 
Fait amusant :  Lors de la tournée Incredible Rock Machine Tour avec les Uncommonmenfrommars, les deux groupes effectuent 50 dates en 50 jours grâce à leur tourneur commun et ainsi ils ont joué tous les soirs du 17 mars au 6 mai 2004.

Après le groupe va venir fêter ses 30 ans de carrière au hellfest sur la warzone est c’est toujours quelque chose qu’il faut saluer surtout pour une groupe français.

Hatebreed

Recommande : +++

Samedi – Warzone 

Hatebreed ou la haine du pain (mieux que haine de la race) est un groupe de métal Hardcore de Bridgeport dans le connecticut formé en Novembre 1994. Le groupe influencé par le Trash métal et le punk et devenu pour beaucoup l’un des précurseurs du metalcore dans les années 2000. 
Après un premier E.P assez oubliable le groupe commence son ascension dés leur premier album en 1997 qui contient déjà tous les éléments du groupe, un son trés propre et puissant, un groove dans chaque riffs, le chant puissant et surtout entrainant de Jamey Jasta et chaque putain de titres que tu imagines taillé pour le live. C’est déjà arrivé qu’on dise que tel groupe a réussit à garder une énergie live en studio là clairement pour moi les titres ont été composé en live. J’imagine bien même le chanteur arrivé avec ses lignes de chants et le reste du groupe venir poser leur riff à la cool.  Tellement chaque morceau invite a bouger et tu imagines largement ce que tu vas avoir dans la fosse. Chaque couplet servant à chauffer le refrain explosif, chaque pause précédant un pogo endiablé. Ou n’importe qu’elle phrasé de Jamey va enflammé la foule. 
S’ensuit plusieurs album, j’en ai compté 8 en tout. sur 22 ans c’est pas ouf . Et tout au long toujours la même energie chez le père Jasta. Ou tu sens qu’il est là pour mettre le feu. Je n’ai pas noté de réel évolution dans le groupe en dehors du son qui s’améliore d’album en album passant de trés gros et très lourd à encore plus gros et plus lourd.
 
Le chanteur Jamey Jasta est également un confrere car il anime lui aussi un podcast le « Jasta Show » 

 

Au-dessus

Recommande : ++

Dimanche – Temple 

Au dessus, contrairement au apparence n’aura pas le droit à un coccorico, car le groupe, lituaniens, plus précisément de Vilnius voit le jour en 2014 et il est constitué de Simonas, Jokubas, Mantas et Dziugas. Je vous laisse digérer ça. Après un premier EP éponyme sortit en 2015 sur un label Polonais. Sarünas remplace Dziugas. En 2017 le groupe signe chez « Les Acteurs de l’Ombre » Un label qui se définit par la phrase suivante sur son site « We Are a French Underground Black Metal Label » C’est sur ce dernier qu’ils sortent « End of Chapter » La musique du groupe ne se limite pas à du pur black metal est incorpore également du Sludge et du post métal. Personnellement si je devais aimer du Black Metal, Au-dessus en ferait partit. La musique servant principalement à créer une ambiance ne se limitant pas à un chant blackmetalleux, et arrivant parfaitement à creer quelque chose qui fait echo en moi. Pas à la manière de Saor, qui me faisait totalement voyagé mais plus dans le côté, j’entrevois autre chose. La ou le métal ou le hardcore vient donner une energie à nos côtés sombre là c’est plus comme une bande son de certaines humeur ou pensées. En concert ça joue avec des capuches mais personne n’est parfait et nous leur en tiendront donc pas rigueur mais nous n’en penseront pas moins. 
 
 
 
3 ans ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *