Emilie Grassin

Je sais pas pour vous, mais moi je n’ai jamais aimé l’école. J’y ai fait un passage plutôt bref et même là ça ne s’est pas super bien passé.
Il y a beaucoup de cour que j’ai zappé par forcément volontairement plutôt parce que je n’étais pas présent. Et vous allez me dire, ok, c’est intéressant de partager avec nous tes années scolaires mais peut être qu’à un moment tu vas parler du sujet qui potentiellement peut nous intéresser à savoir qui as tu vu en concert….
 
 
Alors oui, je pourrais directement attaqué ma critique par une présentation d’Emilie Gassin, raconté comment cette Australienne à d’abord commencé par jouer au foot avant de se lancer dans une carrière de chanteuse qui l’a mené jusqu’à participer récemment à la B.O du dernier film de Jean Dujardin et Virginie Elfira, oui bien sur que je pourrais faire ça. Mais ça serait un peu trop journalistique pour moi. Non, moi je suis là pour parler de mes années d’école et sincèrement, la primaire ça été…
 
 
En plus vous voulez que je vous dise quoi sur Emilie, elle est arrivé seule en scène, après tout c’était la première partie de Vianney, malgré ces quelques années d’expérience elle assez peu connu du grand publique (Vous avez remarqué comme grand public ça sonne sale… Limite insultant… Ca donne pas envie d’être dans ce grand public… Vous le connaissez vous ? C’est bien ce qui me semblait ^^) elle l’a d’ailleurs reconnu elle même en arrivant sur scène. En tant que photographe, la première partie c’est sympa, moins de concurrence, j’étais seul, parfait pour préparer mes réglages et tester la lumière qui il faut reconnaitre particulièrement jolie ce soir… Deux minutes avant j’avais fait la connaissance du vigiles « Trois premiers morceaux » Je n’étais pas sur, soit c’était son prénom soit une instruction à la vue de mon autocollant qui atteste de mon statut. Une feuille scotché au mur « Presse : Trois premiers morceaux » m’indiqua clairement que ce n’était finalement pas son prénom et du coup suscita une forte interrogation sur l’identité de cet homme, mon nouveau meilleur ami d’un soir, et je ne dis pas ça parce qu’il fait le double de moi physiquement. Une fois derrière les barrières et vu comme j’ai eu mal à me déplacer j’aurais presque envie de tenter de rester un morceau de plus pour voir s’il aller arriver à venir me chercher… Ca se tenter à vue d’oeil j’ai dix ans de moins que lui, je me sens encore assez souple… Mais Emilie arrive sur scène au même moment et me voila remplit d’une pseudo conscience professionnelle et je commence à shooter…
 
 
Le collège c’était la merde… Je comprenais pas, trop de prof, trop de cours, rien qui ne m’intéresse. J’ai pendant un trimestre pensé que ça venait de moi et puis lucidement je me suis dis que ça ne pouvait pas être possible alors j’ai juste décroché. Le problème de la variété/pop à la française c’est que je n’aime pas ça… Ca manque de guitare saturé, de chanteur qui crie ou hurle et de double pédale… Clairement ça manque vraiment de double pédale. Mais la musique c’est universel, alors je découvre, j’écoute, je regarde et la lumière vient magnifiquement la mettre en valeur et c’est beau… Le public apprécie, elle leurs demande de faire les choeurs… Comme des moutons ils acceptent… Moi aussi, mais ça n’a rien à voir.. C’est parce que je suis sympa et j’aime pas les gens mal à l’aise. Les trois chansons passent très vite, le public est conquis moi aussi. Le lycée, ça s’est mieux passé, et comme ma mère m’avait mit en pension au bout d’un moment on a plus le choix alors on s’y fait… et puis c’est classe de pouvoir que ma pension c’est un ancien orphelinat qui a tout garder en l’état. Emilie continue son concert sans même venir m’autoriser à prendre d’autre photo… J’ai trouvé ça…. tout à fait normal, elle n’avait pas du voir que c’était moi, elle ne m’a pas reconnu, faut dire que je ne suis pas non plus tres connu du grand public. Et ça sonne toujours aussi sale.
 
 
Apres le lycée je n’ai pas continué. Principalement par manque de temps… C’est l’unique raison que je vous donnerez… Ca m’arrange et ça sonne beaucoup mieux que des notes sur un bulletin Emilie a fait un tres bon concert même si ce n’est pas mon style même si je n’irais pas particulièrement la voir le jour elle sera en tête d’affiche je conseillerais aux gens d’y aller. Faire une première partie c’est aller à l’école, Tu y vas pour apprendre, tu vas affronter un publique qui n’est pas là pour toi et qui n’essaiera peut être même pas de faire un effort et si tu es doué, tu arriveras peut être à convaincre et tu feras des premières parties d’en d’autres salle encore plus grande devant un public encore moins motivé pour te voir mais comme à l’école même si parfois c’est dur, même si tout n’est pas bien tu vas passer de super moment. Et ce soir là Emilie à fait une tres bonne première partie et mes photos sont pas mal non plus.
 
Jack
5 ans ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *